Comment bien choisir son agence immobilière ?

Dernière mise à jour : 14 mars




L'agence immobilière est devenue le partenaire indispensable ces dernières années si l'on souhaite vendre ou acheter un bien immobilier. Les obligation légales étant devenues complexes pour les vendeurs et les documents techniques et administratifs nombreux, de nombreuses personnes se tournent aujourd'hui vers une agence immobilière ou un " agent immobilier" pour réaliser leur projet en toute sérénité. En effet, environ 90% des transactions immobilières se font aujourd'hui via une agence. Mais toutes les agences immobilière ne se valent pas : comment trouver une agence immobilière sérieuse qui saura répondre à vos besoins ?


1 - Agence physique ou en ligne


Agence immobilière physique ou digitale ? Votre première décision devra porter sur ce point.

L'agence physique est le modèle le plus ancien. Plus rassurant pour certains, elle vous permet d'avoir un lieu de contact direct avec votre interlocuteur. Si vous souhaitez vous déplacer et pouvoir "rendre visite" à votre conseiller et que n'êtes pas un adepte du contact téléphonique, de l'échange de mail et sms, alors l'agence physique est faite pour vous.

L'agence digitale est un modèle plus récent qui s'est développé depuis les années 2000 avec l'avénement des premiers sites. Depuis la croissance exponentielle d'internet et sa facilité d'accès ( smartphones, tablettes ), les agence immobilières en ligne ne cessent de croitre, offrant de plus en plus de connectivité, de disponibilité quasi-permanente et de services. Elles ont su s'adapter pour répondre aux besoins du monde actuel (90% des recherches immobilières se font en ligne). Si votre quotidien est déjà bien chargé et que le contact mail, sms et téléphonique est pour vous un gain de temps, alors l'agence digitale est faite pour vous.

Pour résumer, le choix de l'agence physique ou digitale dépend avant tout de votre mode de vie, de consommation. Car au niveau des services relationnels et techniques qui vous seront proposés, il n'y a que peu ou pas de différence.


-Professionnel de l'immobilier


Il est bon de le rappeler, l'immobilier c'est un métier ! Toute personne désireuse d'exercer cette profession doit avoir des connaissances techniques pour accompagner au mieux les clients. Mais cela ne s'arrête pas là : l'empathie, l'écoute, la disponibilité, le conseil sont aussi des critères essentiels pour être un bon professionnel.

Ce métier prenant beaucoup de temps et étant difficile, il ne peut être qu'exercé à plein temps par des personnes qui ne comptent pas leurs heures.

L'immobilier en fait rêver beaucoup, Il existe donc énormément de personnes décidant de devenir agent commerciale ou mandataire suite à une reconversion professionnelle, lassées de leur métier et affichant un désir d'être plus libre dans leur travail, plus proche de l'humain. Certaines formations initiale se résument souvent à une dizaine de jours, voir quelques heures dans le pire des cas...

Les projets immobiliers, sont souvent ceux d'une vie. Il est donc essentiel que les clients faisant appel à un professionnel de l'immobilier soient bien accompagnés dans leurs démarches, car dans le cas contraire le rêve peut se transformer en cauchemar et des situation catastrophiques peuvent en découler.

Beaucoup pense que c'est un métier facile : "visiter une maison/ un appartement, c'est pas bien compliqué, faut pas sortir de Saint-Cyr". En effet, il ne faut pas sortir d'une grande école pour pouvoir exercer, mais il faut savoir également que la mission du professionnel de l'immobilier ne s'arrête pas à la visite ! Ce n'est que la partie visible de l'iceberg, face Nord, vue d'un oeil ... Le savoir-faire et le savoir-être sont essentiels et ne s'acquièrent pas en quelques semaines. Si votre entourage ne peut vous recommander un professionnel, privilégiez donc un agent immobilier, dénomination réservé aux seuls titulaires de la carte professionnelle, vous garantissant compétences.



- Agent immobilier / négociateur immobilier / mandataire.


Il est bon de savoir que seuls les titulaires de la carte professionnelle ont droit à la dénomination d'agent immobilier (loi ELAN). C'est en fait la reconnaissance officielle du statut d'agent immobilier ayant pour objectif de limiter les utilisations abusives et frauduleuse de ce statut et apporter davantage de transparence vis à vis de la clientèle.

Seuls les titulaires de la carte professionnelle peuvent ouvrir une agence immobilière. Comme vous l'aurez compris, se sont souvent uniquement les "patrons" d'agences qui en disposent. Les salariés, agents commerciaux, employés en tant que négociateurs immobiliers ou les mandataires ont une attestation d'habilitation fourni par ce dernier.

L'agent immobilier est donc un professionnel reconnu, dont le titre est protégé et certifié par l'état. La dénomination est soumise à certaines règles et obligations ( études, formations..etc). C'est la garantie d'avoir à faire à un professionnel de l'immobilier.

Le négociateur immobilier, ou le mandataire, travaille sous la carte d'un agent immobilier, et ne dispose pas des mêmes attributions ni obligations. Aucune expérience professionnelle n'est requise. Il existe cependant d'excellents négociateurs immobiliers ou mandataires qui disposent d'une expérience solide dont les compétences sont indéniables. Ils n'ont pas la carte pro, car le cadre dans lequel ils exercent (agence, réseau de mandataires) ne la nécessite pas.


- Le ressenti


Pour que l'accompagnement soit efficace, il faut que vous ayez confiance. La qualité de la relation entre le professionnel de l'immobilier et vous est essentielle. Il est donc important que vous vous compreniez et que vos besoins soient pris en compte. Si vous ne vous sentez pas en confiance, ou que le professionnel ne vous écoute pas, n'hésitez pas à en changer. Le premier rdv qu'il soit physique ou verbal, et votre bon sens vous permettrons savoir si vous souhaitez poursuivre votre partenariat.



- Les frais d'agences


Ils sont libres, donc jamais les même d'une agence immobilière à une autre. Cependant ils sont facilement consultables. Pour une agence physique, ils doivent être affichés en vitrine. Pour une agence en ligne ils sont dans un onglet " nos tarifs" ( en général en bas de page ).

La plupart des agences immobilières fonctionnent avec un barème, ou pourcentage établit en fonction de la valeur du bien immobilier. Depuis l'explosion d'internet, des agences immobilières, en ligne pour la plupart, proposent des tarifs réduits, qui ne se base pas sur la valeur du bien immobilier mais sur le service proposé, ou la surface du bien mis en vente.

Attention cependant, car des honoraires trop bas, bien qu'attirants, ne vous offriront pas le niveau de prestation auxquels vous vous attendez.

Qui paye les honoraires d'agences ? Que le mandat de vente soit charge vendeur ou acquéreur, c'est, au final, toujours l'acquéreur qui paye les frais car c'est lui qui finance l'acquisition.


- L'estimation


L'estimation de votre bien immobilier est GRATUITE et ne peut en aucun cas vous être facturée ( loi HOGUET). Les agents et mandataires immobiliers ont interdiction de facturer une prestation d'estimation aux vendeurs. L'agent immobilier ne peut recevoir aucune autre forme de rémunération que les honoraires en cas de vente.





5 vues0 commentaire